Celui qu’on appelle souvent notre « deuxième cerveau », par abus de langage, nous réserve encore bien des surprises. Au menu d’aujourd’hui, la découverte de l’action indépendante du système nerveux intestinal sur notre glycémie.