Les attaques de janvier 2015 avaient semé effroi et consternation en France et à l’étranger. Attendu depuis cinq ans, le procès des attentats jihadistes contre Charlie Hebdo, des policiers et l’Hyper Cacher s’est ouvert à Paris sous très haute surveillance.