Les colorations permanentes sont à base de produits chimiques irritants et toxiques. Mais sont-elles liées à l’apparition de cancers ? Une étude récente a suivi plus de 100.000 femmes sur trois décennies. Quelles sont ses conclusions ?