Lors d’un récent séjour à Marseille, alors que je me promenais dans le parc Borély de cette ville, je me suis reposé quelques instants sur un banc public.

J’ai alors assisté à un drôle de manège.

Un ouvrier communal creusait, à intervalles réguliers, des trous dans la pelouse, le long d’une allée.

Il était suivi d’un second ouvrier communal qui, lui, rebouchait chaque trou creusé précédemment par son collègue.

Intrigué, je me suis levé, me suis approché de l’ouvrier qui creusait les trous et lui ai demandé :
« Excusez-moi, mais ça sert à quoi que vous creusiez des trous si votre collègue les rebouche immédiatement après » ?

Me toisant de haut, il m’a répondu :
« Vé, moi, je creuse les trous, un autre collègue met des plants de fleurs dans chaque trou, et le troisième rebouche les trous. Mais celui qui devait mettre les plants de fleurs dans les trous est actuellement en arrêt maladie… » !


La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !