Deux études viennent d’être publiées concernant la transplantation fécale dans la maladie de Crohn. Elles apportent un espoir. Mais, avant de savoir si le traitement est réellement efficace, il faudra attendre les essais contrôlés randomisés de phase 3.