Dans un sondage mené par l’Ifop, 74 % des participants ont indiqué vouloir se vacciner contre la Covid-19 lorsqu’un vaccin sera disponible. En France, c’est seulement 59 %. Est-ce que cette couverture vaccinale sera suffisante pour limiter significativement la propagation du virus ?