Quelque 87 % des jeunes interrogés témoignent avoir déjà entendu parler de la Shoah et 95 % des chambres à gaz, en dépit du complotisme parfois entretenu par les réseaux sociaux, selon un sondage mené par l’Ifop.