Le SARS-CoV-2 est probablement issu de la combinaison de deux coronavirus qui ont infecté le même animal. Et si ce processus se répétait chez l’humain et aboutissait à une nouvelle pandémie ? Une hypothèse peu probable, mais pas invraisemblable.