La ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a donné instruction aux préfets d'”accélérer” et “faciliter” la naturalisation française des ressortissants étrangers qui se sont mobilisés “en première ligne” durant la pandémie de Covid-19. Une mesure difficile à appliquer tant les préfectures françaises sont saturées.