Mentors des frères Kouachi et de Coulibaly, Farid Benyettou, ex-prédicateur qui se dit repenti, et Djamel Beghal, vétéran du jihad, étaient appelés comme témoins, jeudi, au procès des attentats de janvier 2015. Présenté lui aussi comme un proche des frères Kouachi, Peter Cherif devaitt également être entendu par visioconférence, avant que l’audience ne soit suspendue en fin de matinée, en raison du malaise de l’un des prévenus.