Les horaires d’accès “aux plages, aux rivières et plans d’eau” seront restreints en Guadeloupe et l’organisation de fêtes privées sera interdite, a annoncé jeudi le préfet de l’île, après son classement en zone d’alerte maximale au Covid-19. Le secteur touristique, qui avait repris une activité quasi normale, accueille ces nouvelles restrictions comme “une douche froide”.