La Norvège a donné son feu vert, vendredi, à l’extradition vers la France d’un des auteurs présumés de l’attentat de la rue des Rosiers, qui avait fait six morts dans le quartier juif de Paris en 1982.