Depuis le confinement, les Français sont de plus en plus nombreux à préférer le vélo aux transports en commun. Dans certains endroits de Paris, des embouteillages de vélos font désormais leur apparition. Dans la capitale, 50 kilomètres de pistes supplémentaires ont ainsi été ajoutés et resteront cyclables. Comment se passe la cohabitation avec les voitures, qui doivent désormais céder de plus en plus de place aux cyclistes ?