Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait annoncé que certaines villes telles que Paris, Lyon, Nice ou Lille, placées en zone d’alerte renforcée, verraient leurs bars fermés à 22 h à partir de lundi, dans le cadre de nouvelles mesures restrictives face à la recrudescence de cas de Covid-19. Les maires de Lyon et Bordeaux ont dénoncé la “brutalité” du manque de concertation.