Le ressortissant pakistanais accusé d’avoir grièvement blessé au hachoir deux personnes à Paris, en pensant s’en prendre à l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, a été mis en examen et écroué pour “tentatives d’assassinats” terroristes.