L’Institut Pasteur de Lille affirme avoir trouvé une molécule “très prometteuse” pour lutter contre le coronavirus. Mais avant une éventuelle production massive, le médicament doit passer les tests cliniques chez le singe, puis chez l’homme. Entretien avec le Pr Xavier Nassif, directeur général de l’Institut.