Le président Emmanuel Macron a présenté vendredi un plan d’action très attendu visant à lutter contre “l’islamisme radical”. Les personnalités politiques françaises ont vivement réagi sur ce dossier très politique, à 20 mois de l’échéance présidentielle.