Paris et les trois départements de la petite couronne vont être placés en zone d’alerte maximale en raison de la circulation accrue du virus. Si les bars devront fermer, les restaurants pourront rester ouverts avec un protocole sanitaire renforcé.