Dans une récente correspondance publiée dans le New England Medical Journal (NEJM), des scientifiques expliquent comment ils ont détecté le SARS-CoV-2 dans des échantillons de patients grâce à des tests qui utilisent la technologie CRISPR-Cas9.