Une enquête menée par Médecins sans frontières, Épicentre et l’Institut Pasteur a démontré que les populations précaires et notamment les sans-abri étaient particulièrement vulnérables face au Covid-19. Les associations appellent à revoir la politique d’hébergement d’urgence avant l’hiver.