La 27e édition du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre a consacré samedi un reportage sur les déplacés de Syrie et un reportage sur les Ouïghours. Créé en 1994, l’événement a pour but de rendre hommage aux journalistes exerçant leur métier dans des conditions périlleuses afin de permettre l’accès à une information libre.