Si le coronavirus se propage si facilement, c’est que de nombreuses personnes contaminées restent asymtomatiques. D’après une nouvelle étude, la protéine de pointe du virus aurait la capacité de supprimer le signal de la douleur, rendant la maladie moins sévère lors de l’infection.