Dans le débat scientifique, le faisceau de preuves considérant les masques efficaces est robuste. Cela n’est plus à discuter. Pour autant, il faut rappeler qu’ils ne sont pas infaillibles et qu’ils ne se substituent pas aux autres mesures barrières.