Depuis le début de l’épidémie, les chercheurs ont pu établir que ce sont les personnes âgées qui contractent les formes sévères de la Covid-19. Mais est-ce que ces dernières ont aussi plus de risques d’être infectées par le virus ? Des épidémiologistes japonais apportent des éléments de réponse.