Une Néerlandaise de 89 ans est décédée après avoir été infectée deux fois au coronavirus. La femme souffrait d’une déficience immunitaire en raison d’un traitement immunosuppresseur lié à son cancer du sang, la maladie de Waldenström. Néanmoins, « sa réponse immunitaire innée et l’immunité des…