L’islamologue Tariq Ramadan a été confronté jeudi à Paris pendant 12 heures à celle que les médias surnomment “Brigitte” et qui l’accuse de l’avoir violée en 2008 à Genève. Chaque partie campe sur ses positions.