La sonification de données consiste à transformer une information en son afin de pouvoir l’appréhender à travers un nouvel angle. Appliquée à la biologie, elle permet de révéler la musique cachée dans les replis du génome du coronavirus.