Dans une récente conférence, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré qu’il n’était pas envisageable de laisser le SARS-CoV-2 circuler pour espérer atteindre la fameuse « immunité collective ». Pourquoi ?