Le coronavirus SADS-CoV, qui affecte habituellement le porc, aurait la capacité à se propager à l’humain, met en garde une nouvelle étude. Faut-il prendre la menace au sérieux et que faut-il savoir sur la dangerosité de ce virus ?