Selon des travaux qui s’appuient sur des mesures des activités cérébrale et cardiaque, l’oubli motivé de souvenirs négatifs permettrait de s’accoutumer à leur impact émotionnel. Cependant, ce mécanisme ne serait pas toujours efficace et la nature de l’émotion initialement engendrée semble déterminante pour que cette “stratégie” fonctionne.

QuiTuSais
ven 16 oct 2020 – 13:27