Quatre jours après l’attentat qui a coûté la vie au professeur d’histoire Samuel Paty, la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, reçoit mardi les patrons pour l’Hexagone des réseaux sociaux et des plateformes afin de trouver des moyens de “lutter contre le cyberislamisme”. Un bon début, selon certains observateurs.