60 % des pharmaciens de ville ont indiqué mardi être en rupture de stock de vaccins contre la grippe. De nombreux appels ont été lancés en faveur de cette vaccination pour éviter que des malades de la grippe ne s’ajoutent à ceux du Covid-19 et engorgent encore plus les hôpitaux.