Iris Naget est enseignante en histoire-géographie, français et éducation civique dans un lycée professionnel du Val-de-Marne, près de Paris. Elle témoigne pour “Paris Direct” de l’émotion immense qu’a suscité l’assassinat de Samuel Paty au sein du corps enseignant, mais aussi des questions que pose ce drame. Les professeurs en France sont-ils assez outillés pour aborder en classe les questions de religion et de liberté d’expression ? Ont-ils l’impression de marcher sur des braises ? Doivent-ils s’autocensurer ?