Plus de quatre Français sur dix pourraient se montrer hésitants, voire réticents à se faire vacciner contre le Covid-19. Une défiance qui reste “légitime”, même en pleine pandémie, estime Lucie Guimier, chercheuse spécialiste en santé publique.