Une équipe du Centre de recherche en cancérologie de Toulouse vient de découvrir un mécanisme impliqué dans la progression du cancer du pancréas vers son stade métastatique. Ce mécanisme repose sur l’activation de la protéine FAK dans des cellules du microenvironnement tumoral. Or une thérapie ciblée qui inhibe cette même protéine dans les cellules cancéreuses est actuellement en développement. Dès lors, l’effet de ce traitement pourrait être encore plus important que prévu.

QuiTuSais
jeu 22 oct 2020 – 10:51