Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a appelé, lundi, ses compatriotes à boycotter les produits français tandis que Paris a engrangé le soutien diplomatique de l’Allemagne, de l’Italie, du Portugal, et des Pays-Bas dans la guerre des mots qui l’oppose depuis ce week-end à Ankara.