Si les zombies ne sont probablement rien de plus qu’un objet de fiction, en psychiatrie, les morts-vivants ne sont pas strictement relégués au statut de légende. Ainsi, les personnes atteintes du syndrome de Cotard sont celles qui se rapprochent le plus de ces créatures à la frontière entre vie…