Après un vote, jeudi, à l’Assemblée nationale, le port du masque est désormais rendu obligatoire, en France, aux enfants du primaire, dès l’âge de six ans. Une mesure saluée par les professionnels de santé mais qui risque de compliquer la tâche des enseignants.