Depuis minuit, la France est de nouveau sous cloche, reconfinée pour au moins un mois avec l’espoir de casser la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus que l’exécutif redoute “plus meurtrière” que la première et qui va porter un nouveau “coup dur” à l’économie.