Des manifestations tendues ont récemment été organisées par des militants pro-Turcs, en réponse à des rassemblements arméniens en France. Parmi ces manifestants, certains se revendiquent des Loups gris, une organisation liée au MHP, le parti ultranationaliste turc, allié du président Recep Tayyip Erdogan.