Un ressortissant tunisien de 29 ans a été interpellé samedi, portant à quatre le nombre de personnes placées en garde à vue dans l’enquête sur l’attaque mortelle dans la basilique de Nice, a-t-on appris de source judiciaire. Le Premier ministre, Jean Castex, était de son côté à Saint-Etienne du Rouvray, endeuillé en 2016 par l’assassinat du père Hamel, pour exprimer son soutien à la communauté catholique.