Dans la nuit de dimanche à lundi, un avocat a annoncé le report du procès des attentats de 2015 à la semaine prochaine après que deux autres accusés ont été testés positifs au coronavirus.