Le Premier ministre français, Jean Castex, a annoncé dimanche soir que les rayons “non-essentiels” des grandes surfaces seraient fermés à compter de ce mardi. Une décision que critique la Fédération du commerce et de la distribution, qui représente les hyper- et supermarchés. Elle estime que cela fera le jeu d’Amazon et des autres de sites de vente en ligne.