Une quarantaine de commerçants de Limoges (Haute-Vienne) vont ouvrir jeudi un “supermarché virtuel”, sorte de “mini Amazon local”, pour aider les commerces à la peine pendant le confinement.