Trois récentes études viennent ajouter une pierre à l’édifice de notre connaissance concernant la réponse immunitaire humorale contre le SARS-CoV-2.