Des oppositions très remontées, des députés LREM trop peu nombreux : l’examen mardi soir du projet de loi clé sur la prolongation de l’état d’urgence sanitaire s’est enlisé, entre votes litigieux et suspensions de séance. Le ministre de la Santé Olivier Véran a violemment critiqué l’attitude des députés d’opposition dans l’hémicycle.