Les autorités françaises ont placé, jeudi, 46 départements en risque “élevé” d’être contaminé par la grippe aviaire, obligeant notamment les éleveurs à confiner les volailles ou à poser des filets de protection. Cette épizootie ne présente aucun danger pour l’homme.