Dans les lycées français, la moitié des cours devront avoir lieu en présentiel. Pour le reste, l’Éducation nationale autorise les chefs d’établissement à organiser les classes à distance afin de limiter les contagions au Covid-19.