Un hommage national présidé par le Premier ministre, Jean Castex, est rendu samedi en présence des proches des trois personnes tuées le 29 octobre, deux femmes et le sacristain de l’église, lors de l’attaque de la basilique de Nice.