Malgré un renforcement du protocole sanitaire dans les lycées pour enrayer la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, plusieurs syndicats d’enseignants ont maintenu leur appel à la grève mardi. Mais la profession s’est faiblement mobilisée.